7 célébrités qui ont raté leur incursion dans le monde de la mode

Published on March 23, 2015.

Les célébrités sont des machines à sous, et c’est sans doute ce pour quoi elles sont nombreuses à recevoir leur propre collection de mode – c’est juste une autre manière d’utiliser leur nom pour faire de l’argent ! Malheureusement, toutes les célébrités n’ont pas un sens inné de la mode ni de la couture, et c’est pourquoi de nombreuses collections sont des ratés. Ces collections ratées sont oubliées depuis longtemps, mais nous nous sommes dit qu’il était temps de jeter un œil aux célébrités qui ont tenté leur chance dans la mode sans succès. C’est une industrie féroce, quelqu’un aurait dû les avertir. Voici 7 célébrités qui ont raté leur incursion dans le monde de la mode !

7. Heidi Montag

Au sommet de sa gloire, Heidi Montag avait sa propre collection de vêtements. Elle a collaboré avec Anchor Blue en 2008 pour lancer Heidiwood. Bien que les vêtements aient été abordables (entre 10 et 60$), ils n’étaient pas vraiment bien conçus. À la fin du contrat d’un an, Anchor Blue a décidé de ne pas la renouveler, déclarant qu’ils n’utiliseraient plus le soutien de célébrités à l’avenir. ‘Nous avons pensé que cette année était géniale pour les deux parties, et nous sommes à la recherche d’autres options’, a déclaré un porte-parole d’Anchor Blue au New York Magazine. ‘Nous avons vraiment découvert ce que nous voulons explorer… les styles qui plaisent aux filles… et ça ne signifie pas nécessairement une collection de célébrité. Cela signifie la mode et le confort, et nous pouvons accomplir ces styles avec notre propre marque.’

Nous pensons que l’ex-star de téléréalité ait sans doute profité bien plus de la collaboration qu’Anchor Blue, et qu’il était sans doute préférable pour eux de réduire leurs pertes.

Entertainment Press / Shutterstock.com

6. Avril Lavigne

Avril Lavigne est une autre célébrité à avoir sa propre ligne de vêtements. Elle l’a lancée en 2008, sous le nom Abbey Dawn. Selon elle, l’inspiration de cette ligne est venue de sa propre garde-robe. ‘C’est ce que je suis, que je trouve cool et tout ce que j’aimerais porter’, a-t-elle déclaré. ‘Je peux vraiment imaginer tout ce que j’aimerais porter, je le fais faire et puis je l’ai dans ma garde-robe’. Elle a également déclaré que les vêtements qu’elle concevait étaient destinés aux femmes dans leur vingtaine ; mais ils semblent plutôt attirer les adolescentes entre 12 et 14 ans.

La chanteuse de ‘Complicated’ a remporté une victoire importante en présentant la première d’Abbey Dawn à la Fashion Week de New York, mais les critiques n’ont vraiment pas été impressionné. ‘Si vous aimez les crânes, les paillettes et les graffitis, alors ‘Abbey Dawn’ est fait pour vous’, a remarqué un critique. ‘Peut-être que le t-shirt ‘What the Hell’ d’Abbey Dawn ne fait pas seulement référence au dernier single d’Avril Lavigne’, a plaisanté un autre critique.

s_bukley / Shutterstock.com

5. Mandy Moore

En 2005, Mandy Moore s’est lancée dans le monde de la mode avec sa collection Mblem, qui offrait des tricots et cachemires contemporains pour grandes femmes. Mais en 2009, elle a annoncé la fin de sa ligne de vêtements. ‘J’aime le monde de la mode. Il me fascine. Me fait me sentir humble’, a-t-elle déclaré à Women’ s Wear Daily. ‘Si je devais remettre le pied dans ce monde, ce serait dans une autre situation… un bon partenariat qui pourrait vraiment refléter mes goûts et mes idées, et ce n’était pas le cas. Donc, la prochaine fois, ce critère sera au sommet de ma liste’.

Moore a également déclaré qu’elle se retirait du monde de la mode pour se concentrer sur sa carrière musicale. Plus tard cette année-là, elle a sorti son 6ème album studio, Amanda Leigh. Il a reçu des critiques globales favorables, mais n’a vendu qu’environ 100000 copies. Elle est actuellement en train de travailler sur son 7ème album studio.

Helga Esteb / Shutterstock.com

4. Lindsay Lohan

Lindsay Lohan s’est lancée dans deux initiatives de mode, toutes deux des échecs. En 2008, elle a lancé une ligne de leggings, 6126, qui s’est étendue pour inclure une ligne complète de vêtements. Mais comme tout ce qui touche à la vie de l’ex-actrice, son implication dans la ligne 6126 a fini par produire beaucoup de drame. Elle a poursuivi le fabricant, D.N.A.M. Apparel Industries, pour un montant de 1,1 million de dollars pour avoir patenté sa marque 6126. Selon le dossier, D.N.A.M. a patenté la marque pour la vente internationale, mais a omis de lui payer les centaines de milliers de dollars en échange. La compagnie a fini par riposter en demandant 5 millions de dollars, affirmant que sa réputation de fêtarde les empêchait de vendre leur marchandise. Ils ont fini par s’entendre sur 150000 dollars.

Sa ligne de leggings n’a pas été sa seule incursion dans la mode. En 2009, elle est devenue conseillère artistique pour Emmanuel Ungaro. La collection a reçu des critiques terribles et Lohan a été virée sur le champ.

Everett Collection / Shutterstock.com

3. Sarah Jessica Parker

Sarah Jessica Parker a lancé sa collection de mode, Bitten, en 2007, en collaboration avec la chaine de vêtements discount Steve & Barry’ s. La collection était super abordable, avec des vêtements et accessoires sous les 20$. ‘C’est un moyen de donner aux femmes sans grand budget un accès à des vêtements beaux, simples, bien faits, et qu’elles peuvent se sentir fières de porter’, a-t-elle dit. Et bien que la ligne ait eu un succès commercial et critique significatif, elle s’est cassé la gueule quand Steve & Barry’ s fit faillite.

En 2014, l’ex-star de ‘Sex and the City’ a eu une deuxième chance en tant que designer. Elle a lancé la collection SJP, une ligne de chaussures, à Nordstrom. Et bien que sa ligne précédente ait été super abordable, celle-ci ne l’est pas. Le prix des chaussures va de 195$ à 500$. ‘Je m’inspire de choses dans ma vie, comme les gros rubans que j’attachais dans mes cheveux de petite fille, les fleurs de ma garde-robe de Sex and the City, des références aux styles classiques de la fin des années 1970 et du début des années 1980’, a-t-elle déclaré à Vogue. ‘Je crois fermement en la qualité et la durabilité, et j’ai créé cette collection dans l’espoir que les femmes aimeront la porter pendant des années’.

Featureflash / Shutterstock.com

2. Jennifer Lopez

Jennifer Lopez a joint ses forces avec Andy, le frère de Tommy Hilfiger, pour lancer la collection Sweetface Fashion en 2001. Selon la présidente de la compagnie, Denise Seegal, le but de Sweetface Fashion était d’ ‘habiller leurs clientes des pieds à la tête avec des produits inspirés par Jennifer, et la lingerie ferait intégralement partie du look de JLo’. Mais il semblerait que peu de personnes souhaitaient s’habiller comme Lopez. En 2007, la production a cessé à cause de mauvaises ventes. L’un des gros problèmes des clients avec la collection est qu’elle était coûteuse et de mauvaise qualité.

Selon JLo, son incursion dans le monde de la mode a été l’une de ses plus grandes déceptions. ‘J’ai senti que je n’avais pas eu une chance équitable de faire les choses convenablement. En plus, je me sentais piégée dans une situation à laquelle je ne pouvais échapper, et mon nom était estampillé sur des choses auxquelles je ne croyais pas’, a-t-elle dit au New York Times.

Helga Esteb / Shutterstock.com

1. Beyonce

La collection de mode de Beyonce, House of Deréon, créée en partenariat avec sa mère Tina en 2006, a reçu d’assez mauvaises critiques. Elle a été appelée ‘douloureuse à regarder’ et a été critiquée pour avoir trop de boutons, d’attaches et de logos. Pour empirer les choses, la collection était considérée comme trop chère. En 2012, Beyonce et sa mère ont tenté de réinventer la marque en cessant la production de Deréon et en lançant une ligne de vêtements plus à la mode, modélisés par la chanteuse elle-même. Mais le plan n’a pas fonctionné et la marque a simplement disparu.

En 2014, Beyonce s`est réessayée au monde de la mode. Elle a signé un contrat avec le vendeur britannique Topshop pour créer une marque de vêtements athlétiques de rue. ‘Un partenariat avec Beyonce, l’une des personnes les plus talentueuses et assidue au monde, qui passe de nombreuses heures de sa vie à danser, à répéter et à s’entrainer, est une opportunité unique pour développer cette catégorie’, a déclaré Sir Philip Green à propos du partenariat. On lui souhaite d`avoir plus de succès qu’avec House of Deréon !

Everett Collection / Shutterstock.com
Bob Odenkirk Is ‘Stable’ After Heart-Related Incident On Better Call Saul Set

Breaking Bad

Bob Odenkirk Is ‘Stable’ After Heart-Related Incident On Better Call Saul Set

Arthur To End With Season 25 In 2022 At PBS Kids

television shows

Arthur To End With Season 25 In 2022 At PBS Kids

Young And The Restless: Spoilers For August 2021

The Young and the Restless

Young And The Restless: Spoilers For August 2021

General Hospital: Spoilers For August 2021

General Hospital

General Hospital: Spoilers For August 2021

Days Of Our Lives: Spoilers For August 2021

Days of Our Lives

Days Of Our Lives: Spoilers For August 2021

Kelly Clarkson To Pay Brandon Blackstock Nearly $200,000 A Month In Support

celebrity divorce

Kelly Clarkson To Pay Brandon Blackstock Nearly $200,000 A Month In Support

Bridgerton Star Regé-Jean Page To Star In Reboot Of The Saint

movies

Bridgerton Star Regé-Jean Page To Star In Reboot Of The Saint

Bold And The Beautiful Plotline Predictions For The Next Two Weeks (July 26 – August 6)

Bold and the Beautiful

Bold And The Beautiful Plotline Predictions For The Next Two Weeks (July 26 – August 6)

Young And The Restless Plotline Predictions For The Next Two Weeks (July 26 – August 6, 2021)

The Young and the Restless

Young And The Restless Plotline Predictions For The Next Two Weeks (July 26 – August 6, 2021)

General Hospital Plotline Predictions For The Next Two Weeks (July 26 – August 6, 2021)

General Hospital

General Hospital Plotline Predictions For The Next Two Weeks (July 26 – August 6, 2021)

X
- Click Here to Close Menu -